A quel moment remplacer sa batterie ?

Les batteries de voiture sont des éléments fiables qui nécessitent très peu d’entretien.

Cependant, tous les accumulateurs électriques voient leurs performances s’amenuiser avec le temps et leur utilisation.

Les batteries automobiles n’échappent pas à cette règle et il arrivera forcément un moment où il faudra remplacer celle qui équipe votre voiture, car l’alternateur ne suffira plus à la maintenir à un niveau de charge suffisant.

Qu’est-ce qu’une batterie de voiture ?

Quel est le principe de fonctionnement d’une batterie de voiture ?

La batterie d’une voiture est un générateur d’électricité utilisé pour fournir au démarreur la force nécessaire pour démarrer le moteur.

Il s’agit d’un bloc de plastique contenant un liquide corrosif dont il faut absolument éviter le contact, il est constitué d’un mélange d’eau distillée et d’acide sulfurique.

Deux électrodes dépassent de la batterie pour être connectées aux câbles électriques.

À l’intérieur, leur prolongement métallique plonge dans l’électrolyte, c’est la réaction chimique entre ces éléments qui produit de l’électricité.

La batterie fournit de l’énergie lors du démarrage, puis elle est automatiquement rechargée lorsque le moteur est en fonctionnement, grâce à l’action de l’alternateur.

À quelle fréquence charger la batterie de sa voiture ?

Puisque la batterie est chargée par l’alternateur lorsque le moteur est démarré, elle se recharge automatiquement pour être prête à restituer l’énergie électrique lors du démarrage suivant.

Toutefois, sa capacité diminue au fur et à mesure de son utilisation et ses performances sont impactées par l’environnement extérieur, en particulier les températures froides.

Nous recommandons de réaliser une charge manuelle de la batterie au moins une fois par an, afin de ne pas la laisser atteindre un niveau insuffisant.

Ainsi, son état est préservé et sa durée de vie est prolongée.

Dans plusieurs cas, la batterie peut se décharger provisoirement, mais récupérer rapidement ses propriétés grâce à une charge sur le secteur :

  • L’hiver, en particulier dans les zones montagneuses ou particulièrement froides. Les températures négatives répétées font baisser le niveau de charge de la batterie.
  • Lorsque la voiture est surtout utilisée pour de courts trajets. Elle est fortement sollicitée à chaque démarrage, mais n’a pas le temps d’être suffisamment rechargée par l’alternateur.
  • Si le conducteur laisse les phares, la ventilation ou l’autoradio allumés trop longtemps alors que le moteur est arrêté.

À quelle fréquence remplacer la batterie de sa voiture ?

La durée de vie théorique d’une batterie de voiture est d’environ 5 ans.

Cependant, il n’y a aucune raison de remplacer une batterie si le véhicule ne montre pas de signe de faiblesse lors du démarrage.

Il est donc tout à fait possible de conserver une batterie plus longtemps, sans risque pour le véhicule.

Les conducteurs qui habitent en montagne ou ceux qui ne roulent qu’en ville peuvent s’attendre à devoir changer de batterie plus souvent, dans la mesure où ces conditions accélèrent sa dégradation.

Si vous ne savez pas si le problème vient de la batterie ou de l’alternateur, rendez-vous dans un centre automobile ou chez votre garagiste, où vous trouverez du personnel doté des outils nécessaires (chargeur booster) pour déterminer si la batterie est en fin de vie.

Comment bien choisir une nouvelle batterie pour sa voiture ?

Il existe de très nombreuses sortes de batteries différentes.

Pour acheter le modèle correspondant à son véhicule, il convient de vérifier à la fois les caractéristiques électriques et dimensionnelles de cet élément.

Vérifier les caractéristiques électriques de la batterie

Pour déterminer les spécificités techniques d’une batterie, on utilise avant tout ses propriétés électriques.

  • Sa tension, également appelée voltage, qui s’exprime en Volts (V). Les batteries des voitures modernes utilisent toutes une tension de 12 V.
  • Son intensité, ou puissance de démarrage, qui s’exprime en Ampères (A). Les moteurs diésel ont un couple plus important, ils nécessitent donc une intensité plus élevée.
  • Sa capacité, ou ampérage, qui s’exprime en Ampèreheures (Ah). On cherche généralement à avoir une capacité la plus importante possible, puisque cela permet d’avoir une meilleure autonomie et ainsi d’alimenter plus longtemps les périphériques électriques tandis que le moteur est à l’arrêt.

Les caractéristiques électriques de la batterie sont toujours indiquées sur son étiquette.

Si cette dernière est illisible, nous vous recommandons de consulter le manuel d’entretien du véhicule.

En dernier recours, vous pourrez toujours connaitre les batteries compatibles avec votre voiture en fournissant la marque, le modèle, la motorisation et l’année de fabrication de votre voiture.

Vérifier les caractéristiques dimensionnelles de la batterie

Les propriétés électriques ne sont pas les seules informations à prendre en compte dans le choix d’une batterie de voiture.

Il faut faire bien attention à la taille de cette dernière, puisqu’il existe plusieurs sortes d’emplacements qui varient en largeur, en hauteur, en profondeur et en positionnement des pôles.

Un moyen efficace pour ne pas se tromper est de se fier au type de bac.

Cette notion est codifiée (LD, L3D, L5D, etc.

), ce qui permet de s’assurer que la batterie respecte les mêmes critères dimensionnels que celle qu’elle va remplacer.

Le cas des batteries EFB et AGM

De plus en plus de voitures, en particulier les petites citadines, sont dotées d’un système permettant d’arrêter automatiquement le moteur lorsque la vitesse est nulle.

Cette innovation, appelée Stop & Start, requiert l’utilisation d’une batterie spécifique, de type EFB ou AGM.

Sur ces voitures, on ne peut pas installer une batterie conventionnelle.

Les véhicules équipés d’origine d’une batterie EFB peuvent exploiter sans problème un modèle AGM, mais l’inverse est impossible et dangereux.